Maigrir grâce à la micronutrition

20 février 20203
post_06-1280x800.jpg

Comment perdre du poids, grâce à la micronutrition?


C’est quoi la micronutrition?

Il s’agit de s’intéresser aux liens entre santé et alimentation, en se penchant sur les apports en micronutriments des individus (vitamines, minéraux, antioxydants…), via l’alimentation et si nécessaire la complémentation.

La micronutrition est une médecine préventive et personnalisée, qui s’appuie dès que possible sur des bilans biologiques. Il est important de souligner que le champ d’application de la micronutrition est bien plus large que la seule perte de poids


Comment fonctionne la micronutrition?

Les conseils donnés en micronutrition se basent sur les dernières recherches en matière de nutrition. Idéalement ces conseils sont dispensés par un professionnel de la nutrition comme les diététiciens-nutritionnistes, afin de prendre en compte votre état de santé actuel.

Les micronutriments sont indispensables au bon déroulement des métabolismes et donc essentiels pour brûler des calories. Si des carences ou des déficiences s’installent, notre organisme tourne au ralenti et on prend du poids. Or actuellement nos modes de vie et d’alimentation sont extrêmement éloignés de nos besoins de base.

Rappelons-nous que notre biologie n’a pas beaucoup évolué depuis le temps des cavernes: 0.13% de génome qui diffère avec Néanderthal, ce qui veut dire qu’à 99.87% nous sommes génétiquement identiques à l’homme de Néandertal (1)..Le vertige…ou le malaise au choix 🙂

Bon d’accord, en préparant cet article, j’ai aussi lu que nous avions 35% de génome commun avec certaines plantes :)…

Ce qui signifie que nous avons besoin de sortir de notre caverne pour chasser, cueillir, pêcher… Notre corps réclame la lumière du jour, une variété de fruits et légumes importante, un peu de chair animale, quand la chasse est bonne et de l’air frais. La viande était souvent mangée fermentée, les fruits et légumes évidemment non stérilisés: un max de bactéries pour l’intestin. Des bonnes et des moins bonnes, je vous l’accorde.

Or désormais, nous vivons dans des boîtes stérilisées, courbés devant le dieu ordinateur/tablette/smartphone, deliveroo a remplacé les parties de chasse et le stress chronique nous bousille le ventre… 

Wahou..!.On ne pourrait pas être plus loin de nos besoins biologiques de base …Au sujet du stress et du lien avec la prise de poids, vous pouvez d’ailleurs aller faire un tour sur mon article ici si cela vous intéresse.

Du coup les déficits micronutritionnels s’installent, ils impactent nos métabolismes et favorisent une prise de masse grasse.


Pourquoi consulter un micronutritionniste ?

Le micronutritionniste va pouvoir faire un point exhaustif avec vous sur votre mode de vie, votre mode d’alimentation et en fonction de la situation envisagera en accord avec le médecin de procéder à des bilans biologiques. A partir de ces éléments, le micronutritionniste pourra vous construire un programme nutritionnel totalement personnalisé, ciblant vos déficits.

Voici la liste des micro-nutriments les plus importants par rapport à leur impact sur le poids. Il y en a d’autres bien sûr, mais je me suis concentrée sur les déficiences ou carences que je rencontre le plus souvent en consultation en tant que micronutritionniste et qui impactent le poids.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, j’ai mis  à chaque fois une étude prouvant le lien entre le nutriment en question et la prise de poids. Il en existe des dizaines/centaines par nutriment, le sujet est donc largement documenté de façon scientifique.



Perdre du poids grâce au magnésium en micronutrition

La libération des hormones du stress (catécholamines, cortisol) est inversement proportionnelle à la magnésémie.

77% des femmes et 72% des hommes n’atteignent pas les ANC en Mg. (2)

Du coup pas assez de magnesium = plus de stress = stockage de gras.



Perdre du poids grâce au fer en micronutrition

Souvent faible chez les femmes en âge de procréer avec des menstruations importantes.

Il se trouve dans la viande rouge, le boudin noir, les légumineuses, sous différentes formes, plus ou moins facilement absorbées par l’organisme.

Indispensable à la synthèse de certains neuro-transmetteurs, qui impactent nos humeurs et par là-même nos prises alimentaires.

En excès, il est un marqueur du degré d’inflammation de la personne et donc de sa propension à prendre du poids malgré elle. (3)



Perdre du poids grâce au zinc en micronutrition

Indispensable à la thyroïde, lutte contre l’insulino-résistance et donc le stockage de gras autour du ventre. (5)

Vive les graines de courge, les huîtres, les abats, la viande et les céréales complètes.



Perdre du poids grâce au sélénium en micronutrition

Le sélénium est aussi un minéral qui aide la thyroïde à fonctionner correctement.(6)

On en trouve dans les noix du brésil, les œufs, le poisson, les abats.



Perdre du poids grâce à la vitamine D en micronutrition

Elle aide à lutter contre la résistance à l’insuline, qui provoque la prise de poids.(7)

Un déficit en vitamine D augmente le pourcentage de masse grasse, en lien avec un mauvais fonctionnement de la leptine, l’hormone de la satiété. Dès lors, on mange plus.

Elle se trouve dans les poissons gras, certains laits enrichis, mais surtout elle est synthétisée par la peau au contact des UVB. Se mettre au soleil quelques minutes en fonction de son phototype de peau est donc important tous les jours.



Perdre du poids grâce à l’iode en micronutrition

Elle est apportée par les poissons, les fruits de mer, les algues.

Une déficience en iode peut conduire à des situations d’hypothyroïdie, même légère, pouvant provoquer une prise de poids. (4)

L’hypothyroïdie est associée à un ralentissement du métabolisme global du corps.



Perdre du poids grâce aux omegas 3 en micronutrition:

Il ne s’agit pas vraiment un micronutriment, mais plutôt un acide gras.

Fait très souvent défaut dans notre alimentation. Ils se retrouvent dans les poissons gras.

Antiinflammatoires, luttant contre l’insulino-résistance et donc le stockage de gras, activateur des mitochondries (nos usines énergétiques) et donc brûleurs de graisse, satiétogènes (8)…la liste est longue encore. Ils sont capitaux dans la perte de poids. 

J’adore la tête de mes patients qui viennent me voir pour perdre du poids et à qui je dis qu’il faut prendre du gras :). Oui cela peut paraître très contre-intuitif mais c’est pour cela que c’est important de se faire accompagner via un professionnel formé


La micronutrition est-elle adaptée pour vous ?

Il est essentiel de ne pas jouer aux apprentis sorciers soi-même via la complémentation, on peut faire plus de mal que de bien. En revanche, aucun souci pour intégrer à sa routine alimentaire plus de poisson pour l’iode, des noix du brésil pour le sélénium, ou du chocolat noir pour le magnesium 🙂

Enfin, pour une prise en charge la plus complète possible du surpoids,  il faut parfois entamer un travail de réflexion autour du comportement alimentaire, via un coaching nutritionnel régulier, permettant de mettre le doigt sur nos schémas de pensées, qui induisent à terme des comportements délétères pour notre poids et à la santé en général.

J’accompagne mes patients au quotidien en mêlant diététique, micronutrition et coaching nutritionnel, permettant ainsi d’avoir des résultats relativement rapides mais surtout durables et sans privations.


FAISONS LE POINT ENSEMBLE

Quelques sources intéressantes pour aller plus loin en micronutrition

Hélène Kraus

Hélène Kraus, nutritionniste passionnée.


3 comments

  • Pingback: Comment ne pas grossir pendant le confinement - 4 stratégies efficaces!

  • stephanie sec

    12 décembre 2020 at 10 h 21 min

    Bonjour article très intéressant. En plus je tombe par hasard sur 2 visuels que j ‘ai créé! Ca fait plaisir de les voir en situation.👍merci. ( réveil et assiette).
    J ai l iode à 42 ug qu lieu de 100ug . Sans diagnostic d hypothyroidie . Je suis en cours de menopause à 53 ans et déficit en vit D. Je vais commencer à réguler tout ça car je grossis tous les jours c un cata! Merci pour ces infos

    Reply

    • Hélène Kraus

      18 décembre 2020 at 14 h 41 min

      Bonjour Stéphanie, ahh top pr les visuels 🙂
      Bon courage dans votre parcours de santé!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champs obligatoire *


Instagram


Notice: Trying to get property 'data' of non-object in /home/uneseconrc/www/wp-content/plugins/organic-food/organic-food.php on line 4299

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/uneseconrc/www/wp-content/plugins/organic-food/organic-food.php on line 4299